Silence ça pousse !

Depuis quelques semaines sur la place du village, les langues se délient laissant éclater la vérité au grand jour :

Le saigneur de la commune agit en mafieux !

Chantage à l’embauche, pressions morales pour ne pas dire harcèlements…
Tous les moyens sont bons pour garder son fauteuil !
Bon pied bon œil…

C’était sans compter sur le courage d’Arlette qui une fois les bourses coupées s’est vu pousser des roupettes.
Espérons que cela soit contagieux dans ce monde de droit et de liberté!

Cliquez ci-dessous pour consulter la lettre à charge d’Incarnation :

Source : Blog de l’opposition institutionnelle

Don Galonnier, lors de sa campagne et suite à son brillant premier mandat, n’a pas mieux trouvé que de soudoyer sous diverses formes ses futurs colistiers pour arriver à compléter sa liste et pouvoir se présenter à sa propre succession.

Plusieurs colistiers se sont ainsi retrouvés sous l’emprise du grand manipulateur, les obligeant à se comporter comme des mougeons pour protéger d’éventuelles représailles leurs enfants ou petits-enfants.

Voilà le vrai visage de Jean-Paul Galonnier !

Le maire de tous les Villeneuvois dit-il…

Autre moyen de pression : la prime au bifton !

L’intérêt général dit-il…

Triste constat que de voir des personnes qu’on aurait pu croire honorables se prostituer à 218€ par mois pour un résultat aussi minable : pas d’investissement depuis 3 ans, peu de réalisations probantes, aucune vision à long terme, clientélisme et gestion désastreuse.

En composant sa majorité de la sorte, Jean-Paul Galonnier utilise le manque évident de compétence de son équipe pour la manipuler à souhait.

Honneur donc à Arlette d’avoir fait son mea culpa et rétabli la vérité.

Dans un petit village où tout se sait, il est difficile de dissimuler la réalité.
Certains seraient bien inspirés de lui emboiter le pas.

R.V.

Pour un nouvel élan

%d blogueurs aiment cette page :