2nd tour des élections municipales

Villeneuvoises, Villeneuvois

Chers Concitoyens (ennes),

Chers ami(e)s,

Le Président de la République l’a annoncé, le second tour des élections municipales se tiendra bien le 28 juin. Ce scrutin sera inédit, d’abord parce qu’il se sera écoulé trois longs mois depuis le 1er tour, au lieu dune semaine en temps normal, ensuite parce que cette parenthèse aura été marquée par une grave crise sanitaire, causant de profonds traumatismes psychologiques, sociaux et sociétaux sans précédent.

Cependant, la vie doit, et va reprendre son cours tant bien que mal. Nous allons faire ensemble des blessures d’aujourd’hui, notre force de demain. Quelques jours avant le 15 mars, nous vous avions distribué notre programme d’action pour les six années à venir. Nous renforcerons un point, et je m’y engage, celui de la solidarité auprès des plus fragiles, ceux qui vont payer au prix fort les effets de la crise économique qui pointe à l’horizon de 2021.

Au soir du 1er tour, vous avez placé en tête avec près de 40 % la liste écologiste et solidaire que je conduis, et je vous en suis profondément reconnaissant. Depuis, par empathie et respect pour toutes celles et ceux qui ont été touchés de près ou de loin par cette pandémie mondiale, j’ai gardé le silence en reléguant au second plan, les querelles intestines et les attaques de mes adversaires. Les Villeneuvoises et les Villeneuvois valent à mes yeux bien mieux que cela.

Aujourd’hui, la dernière ligne droite de la campagne municipale s’annonce quelque peu violente à mon encontre. Je ne rentrerai pas dans un affrontement stérile d’où la démocratie n’en sortirait qu’affaiblie. Je laisse à mes adversaires, leurs arrangements antinomiques, leur mariage entre la carpe et le lapin, leurs décisions inconsidérées sur les travaux de l’ancien Intersport, leur mépris de nos services techniques, leur vote à marche forcée d’un emprunt de 1,5 millions d’€uros sur vingt ans, etc…

En politique, quand les ennemis d’hier, deviennent les meilleurs amis d’aujourd’hui, c’est qu’il y a des intérêts personnels en jeu. Ce n’est pas là, la conception que je me fais de l’intérêt public, du respect et de l’avenir des Villeneuvoises et Villeneuvois.

Le 28 juin prochain, si vous me faites confiance, nous ressortirons grandis de cette épreuve 2020. Si vous me faites confiance, nous bâtirons ensemble cet avenir sur des bases nouvelles, humaines et solidaires. Le 28 juin prochain la liste « Perspectives 2020-2026 » a besoin d’une large victoire afin de vous représenter au sein de l’agglomération, ce qui vous permettra d’élever Villeneuve au rang de commune décisionnaire et incontournable.

Si vous me faites confiance, nous hisserons ensemble l’humain au centre de nos préoccupations !

Le 28 juin ensemble soyons audacieux, forts et responsables de l’avenir de nos enfants.

Fabrice Solans

1 Comment

  1. Quand je regarde la photo ci-dessus, je pouvais pas rêver mieux, ça ressemble bien à la jeunesse Villeneuvoise, laquelle s’empressera et se déplacera pour voter cette liste, et les plus anciens n’ont pas la mémoire courte non plus, dont, nous avons toutes et tous à y gagner (réfléchissez et vous verrez.
    C’est la seule liste du moment ! C’est comme ça.
    Comment faire confiance à la liste du docteur et son acolyte et leurs “”opposition constructive”” les quels ont, au fur et mesure du mandat glissé vers la majorité, des fois même, quoi que l’on en pense, ils donnaient tort à notre cher dissident et pertinent M.G (RIP) en se rangeant du coté majorité !?
    Bon, d’accord c’est des “”viocs”” ça ressasse et ça devient méchant, c’est bien connu, mais de là à dire qu’ils connaissent un plan comptable, je ne le crois pas. N’importe quelle ménagère s’en sortirait mieux qu’eux. ré-équilibrer les comptes de la maison de retraite, c’est facile, il faut que tous les résidents ou ceux qui les ont à charge paient, c’est tout simple et facile… c’est pareil pour tout le reste, en fait, bien dépenser l’argent des contribuables, et surtout pas de favoritisme, ça c’est une plaie qu’on peut trainer longtemps, alors quand je vois Laurel et Hardy & compagnie (Sylvie veste à l’envers) vociférer, insulter, cracher, délation…sur leurs site facebook, vous écœurez à vomir. Fabrice Solans et liste, ne tombez pas dans le piège, ignorez ! C’est à ça qu’on vous reconnaîtra. Courage.
    Quant à Madame Férreres, franchement, cette liste est aussi une liste recomposée du départ, vous avez également été parachutée, et ça pour un village (et pas une ville comme disait un certain sorti) c’est vraiment pas bon, si non, ça c’est bien passé à la maison de retraite de Cers ?

Laisser un commentaire