ALBUM DE FAMILLE

Michel Cans, journaliste et cinéaste (qui collaborera entre autre avec la RTF, l’ORTF puis FR3), filma dans les années 1950 nombre de festivités et traditions populaires en Biterrois.
Villeneuve-les-Béziers en fait parti au grand bonheur de ceux qui s’y retrouveront ou reconnaitront leur famille et amis.
C’est aussi une grande satisfaction pour ceux qui y découvriront une ambiance festive de carnaval, quelques portraits touchants de nos anciens.
On se délecte aussi des arrières plans où apparaissent des édifices et environnements quelques peu oubliés.

Hommage donc à Michel Cans et au Cirdoc pour avoir conservé et publié ces témoignages de la vie Languedocienne.
Vous trouverez également sur le site du Cirdoc (http://occitanica.eu/), la pièce « Tragédie religieuse » au sujet du martyre de Saint Étienne jouée pour la première fois le dimanche 14 août 1661 à Villeneuve-lès-Béziers pour la consécration de la nouvelle église (travaux d’agrandissement).

010_001

R.V.

2 réflexions sur « ALBUM DE FAMILLE »

    1. C’était l’époque de la joie de vivre malgré la vie dure qu’ils avaient nos aines et nous avons quoi en plus aujourd’hui a part le confort ? RIEN ! Du chômage, de la tristesse, de la dépression, je t’avoue “fantomette” que j’ai regardé plusieurs fois ces images, bien sûr j’ai reconnu quelques unes et quelques uns, ainsi que la configuration de Villeneuve de l’époque et ça fait bizarre ! Mais c’est ainsi.
      Aujourd’hui nous sommes écœurés , nous ne faisons plus confiance à ces élus car “arrivistes” ni a l’opposition car “complice” ce qui les intéresse , pour les uns les indemnités et pour les autres le paraître et les connivences sont de mise mais a aucun moment ils pensent a des simples festivités ou au bien être de Villeneuvois mais pour ça il faut rassembler au lieu de diviser.
      Un exemple: Au dernier Conseil Municipal c’était pas beau, j’ai trouvé Mr. le Maire odieux et méprisant dans ça façon de répondre et de s’énerver a en avoir la figure rouge explosive.
      Quel Spectacle ! Son repos ne lui a pas été bénéfique .
      Merci pour ces images qui nous ont fait voyager dans le passé pas si lointain.
      Là c’est le cas de le dire:
      A vous de juger Villeneuvoises et Villeneuvois.

Laisser un commentaire