Les municipales de Villeneuve : c’est parti… et mal parti !

Le maire actuel vient de dénoncer les délégations de deux de ses élues.

La raison ?

Elles ont changé de camp et se trouvent dans une liste adverse qui va affronter la liste des sortants.

C’est le genre d’attitude qui s’assimile à de la politique politicienne.

Pour notre part, nous connaissions depuis très longtemps l’existence de ces chaises musicales car, dans l’intervalle, les “deux mutantes” bloquaient l’action municipale (si tant est qu’elle soit en mouvement) et pratiquaient les « sous-marins » !

Nous sommes, mes colistiers et moi-même, opposés à ces pratiques sulfureuses, à cette façon de politiser la politique.

Personnellement, j’appelle cela de la trahison et ce n’est pas notre conception de la politique.

Cette politique-là ne peut pas servir l’avenir de notre commune.

Comment les administrés peuvent-ils être convaincus de l’honnêteté politique de personnes qui se permettent un tel grand écart?

Mais ce n’est pas mon histoire.

Ce sont des combinaisons qu’ils devront, les uns et les autres, assumer.

Le moment venu.

Fabrice SOLANS au nom de PERSPECTIVES 2020-2026.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire