Pour une autre façon de gérer !

Avec mon équipe, nous nous préparons depuis des mois pour participer aux prochaines élections municipales de mars 2020.

Villeneuve-lès-Béziers est malade de sa gestion.

Constat. 

L’incompétence règne en mairie.

Autre constat.

Ces deux observations sont corroborées par l’âge canonique des sortants et des prétendants qui avoisine les 75 ans.

Il est maintenant temps de réveiller Villeneuve-lès-Béziers !

L’équipe que je dirige est prête : elle est issue de tous horizons politiques, de tous les milieux sociaux et se forme pour assumer la tâche qui nous attend.

Villeneuve-lès-Béziers souffre depuis deux mandats de son isolement sur l’échiquier local.

Les actuels locataires de la mairie n’ont pas la stature pour défendre le territoire communal : ils sont incompétents, voire absents devant l’Agglo (qui a imposé la gare du TGV sur la commune ce qui est un assassinat économique), devant la Région, le Département mais aussi devant l’Etat.

Les élus actuels ne peuvent défendre des dossiers qu’ils ne maîtrisent pas.

La dette de Villeneuve-lès-Béziers est abyssale et tout investissement relève du fantasme.

Malheureusement, Villeneuve-lès-Béziers qui a été un contributeur actif et considéré, est devenue le valet très obligeant des instances politiques et administratives.

Avec mon équipe, nous avons pour projets de rétablir les finances car le budget est plombé par des emprunts qui courent pendant 15 et 20 ans, de restaurer le budget de l’EHPAD qui est sous perfusion, de renouer le dialogue avec tous les acteurs de la plateforme biterroise y compris avec la ville de Béziers car nier cette évidence est un déni de politique de gestion.

Nous rendrons à Villeneuve-lès-Béziers ses lettres de noblesse, son identité et surtout son image aujourd’hui ternie.

Nous initialiserons une sécurité pour tous, pour nos anciens et pour nos familles pour conjuguer le bien-vivre avec le bien-vieillir.

La commune doit redevenir un incitateur économique mais pour cela il sera nécessaire de renouer avec les Chambres consulaires et les acteurs économiques.  

Notre programme est aujourd’hui bouclé.

Il tient compte du taux d’endettement, de l’état du patrimoine communal laissé à l’abandon, il tient compte aussi des nouvelles méthodes de gestion que nous mettrons en place et parmi celles-ci l’abandon des politiques politiciennes pour laisser toute la place aux politiques de progrès, d’interactions, de partenariat pour favoriser le développement de notre territoire.

On assiste depuis le début du second mandat des actuels locataires, à des arrangements entre la majorité et l’opposition.

Quelquefois, « l’opposition » lance des boules puantes… 

A PERSPECTIVES 2020-2026, ce n’est pas notre conception de la politique !

Nous n’admettrons jamais que des personnes soient visées dans leur intégrité. 

Nous préférons nous battre pour des idées et laissons le champ de tir aux aigris de service.

Villeneuve-lès-Béziers mérite mieux, bien mieux.

En nous élisant, chacun d’entre vous prendra le destin de la commune en mains et c’est ainsi qu’ENSEMBLE, nous écrirons une nouvelle page d’histoire à Villeneuve-lès-Béziers.

PERSPECTIVES 2020-2026 avec Fabrice Solans, pour une impulsion nouvelle.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire