Son compte est bon ?

Comme vous avez pu le découvrir sur le blog d’en face et sur celui de l’opposition, le prochain conseil municipal du mardi 16 février verra, en son 1er point, les conclusions de la Chambre Régionale des Comptes (CRC) concernant les exercices 2009 et suivants.
Exercices qui, rappelons-le, sont directement imputables à Dilapidman et son équipe.
La Chambre Régionale des Comptes exerce, à titre principal sur les collectivités territoriales et leurs établissements publics, une triple compétence de jugement des comptes publics, d’examen de la gestion et de contrôle budgétaire.
Elle a aussi une mission d’évaluation des politiques publiques et des conditions de leur mise en œuvre au niveau local.

Sa devise : S’assurer du bon emploi de l’argent public, en informer le citoyen.

entete-page-cour-des-comptes

A Villeneuve les Béziers, elle va être servie et ce dans toutes les catégories!

Ses soutiens l’affirment : Dilapidman ne ment jamais, c’est la vérité qui se trompe !

Alors que Dilapidman et ses fidèles de la 1ere heure se complaisent à vivre dans le déni et à rabâcher que les finances sont saines, les conclusions de la Chambre Régionale des Comptes seraient si mauvaises que cela pour qu’elles soient discutées en conseil municipal ?

Va-t-elle parler de situation financière satisfaisante comme lors du dernier examen effectué (période 1994 à 1997) ?

A-t-elle trouvé des frais de personnel exorbitants alors qu’aux contrôles de 1994 ils étaient de l’ordre de 30,31% des produits de fonctionnement, de 31,01% en 1995, de 26,35% en 1996 et de 27,56% sur 1997 ?

A-t-elle jugé la gestion du CCAS et de l’EHPAD saine ?
Si oui pourquoi sont ils dans l’obligation d’octroyer à chaque conseils municipaux des subventions (vote à l’unanimité de 210 000€ le 15 avril 2015 avec acompte immédiat de 100 000€ puis alors que la 2eme tranche de 110 000€ aurait due être reversée, nouveau rebondissement au conseil municipal du 1er décembre 2015 où la 2eme tranche s’est avérée être au final de 200 000€ supplémentaire + une subvention exceptionnelle
de 50 000€ alors que les professionnels de la santé “mais pas financière ” soutiennent que le budget est à l’équilibre!
Coût de l’opération 460 000€.)

L’encours de la dette a-t-il augmenté sous l’ère Dilapidmaniène ?

A-t-elle trouvée du foin dans une aiguille (cas Barsalou)?

Toutes ces interrogations vous seront donc dévoilées mardi à partir de 19h à l’ancien Hôtel Consulaire.

portes10

Pourtant une question nous brule les lèvres et nous ne devons pas être les seuls à nous la poser :
Dilapidman sera-t-il présent pour assumer ses bilans ?
On peut légitimement s’interroger sur sa présence à la lecture de la convocation du conseil municipal signé par son 1er Adjoint en son absence…

Va-t-il nous rejouer comme il y a un an le scénario du porté disparu ?

Verdict dans 48h !
Quoi qu’il en soit, notre groupe ayant pu se procurer une copie de l’examen de 1994/1997 nous avons pu faire la comparaison avec les bilans Galonnien.
Le résultat est sans appel : UN VRAI MASSACRE !

Nous invitons les Villeneuvoises et Villeneuvois à se déplacer en masse pour assister à un épinglage en règle mardi soir, peut être certaines personnes comprendront mieux pourquoi nous lui avons affublé très tôt le doux surnom de Dilapidman, peut être certains comprendront enfin pourquoi nous avions lancé il y a un an une pétition pour demander la démission de l’ensemble du conseil municipal.
D’ailleurs peut-être qu’ honteux de la situation, certains élus n’hésiteront plus à jeter l’éponge et quitter ce conseil par la petite porte…

Verem ben !

A vous de juger !

R.V.

Laisser un commentaire