Archives par mot-clé : incinérateur de boues

Conseil municipal du 29 juin 2015

Avis et commentaires du groupe Rassemblement Villeneuvois suite au conseil municipal du 29 juin 2015 :

Préambule de Monsieur VR qui a fait une déclaration :

« Monsieur MARC remercie les membres du conseil municipal et rappelle qu’il a bénéficié du soutien de Monsieur le Maire à l’occasion de sa désignation lors du premier conseil communautaire »

Lors du premier conseil communautaire, Jean-Pierre MARC a voté dans un premier temps pour Jean-Paul Galonnier afin que ce dernier puisse briguer la présidence de la CABM.
Il est bien normal que ce dernier lui renvoie l’ascenseur.
C’est de bon augure dans ce panier de crabes locaux.
Nous avons maintenant la confirmation écrite comme quoi ils se soutiennent mutuellement, les deux professionnels médicaux.
Après un affrontement pour le moins courtois lors de la campagne municipale, ils se tiennent désormais par la barbichette.
Sont-ils déjà mariés, maintenant que la loi le permet ?
En tout cas, les cocus se comptent par centaines !

barbichette 1

  1. Décisions Municipales :

Décision 2015/04 : Marché à bons de commande – Travaux divers de voirie

Nous nous interrogeons sur l’utilisation de cette dépense :
Tant de nids de poules dans le village et de routes défoncées, C’est à se demander si l’argent est correctement employé !
Pour ce qui est de l’aménagement de la place des anciennes écoles, on s’étonnera de l’addition : 685 055 €, sans compter le coût des aménagements qui seraient réalisés en régie.
Attention, sur le million d’euros prévus initialement pour la réfection des deux places (anciennes écoles et poste), il ne resterait que 315 000€ pour la place de la poste !
Avec si peu, la réalisation de ces travaux risque d’être bien moins luxueuse que la maquette dûment installée durant les élections municipales et toujours visible actuellement sur le site.

Encore de la poudre aux yeux !

D’autre part, concernant la classe supplémentaire, 8784€ payés à un cabinet d’architecte pour une construction déjà à moitié faite (dalle, piliers et toiture du préau), n’est-ce pas un peu abusé ?

  1. Avis du Conseil Municipal relatif à l’enquête publique sur le projet de classement des abords du Canal du Midi :

Si Galonnier souhaite un traitement plus qualitatif des berges du Canal du Midi, il peut déjà s’attaquer aux bateaux poubelles, bateaux ventouses, bateaux squatteurs et bateaux fantômes qui sont amarrés sur les berges de notre commune.
Il peut également mettre sur berge sa brigade verte et sanctionner les gens qui jettent tout et n’importe quoi dans la nature, et surtout dans le canal (bouteilles plastiques, papiers, etc.…).

WP_20150421_006

  1. Avis du Conseil Municipal relatif à l’enquête publique sur le projet de construction d’un incinérateur de boues et de graisses issus de l’épuration sur la station d’épuration (STEP) de Béziers :

Très peu de débat sur ce sujet ô combien important.
Une majorité d’élus qui s’abstient tandis que d’autres suivent aveuglement (et fidèlement) le joueur de flûte.
Parmi eux, quelle surprise ! L’opposition idéale (idéale pour Galonnier ! Sauf N. Bentaleb-Durand qui s’est abstenue).

MOUGEON

Nous reviendrons plus tard sur ce dossier au travers d’un article spécialement dédié (à l’incinérateur, pas aux forfaitures qui nécessiteraient un gros volume).

  1. Protection rapprochée de VILLENEUVE LES BEZIERS – Dossier Plan de Submersion Rapide (PSR) :

Quand aurons-nous une communication de la part de celui qui est censé diriger la commune sur le projet de tracé de digue à Villeneuve les Béziers avec cartes et plans à l’appui ?
Un nombre important de bâtis se situent hors de la zone de protection et seront donc exclus de ce projet.
Avez-vous déjà prévenu les résidents hors zone ?
Vous êtes pourtant parfaitement au courant du tracé de l’endiguement.
Par chance, il n’y aura pas de permis de construire supplémentaire octroyé à cet endroit précis ce qui n’a pas été le cas concernant le tracé du TGV.
En dernier recours le pense-bête est de rigueur.
Bien entendu, les bâtis isolés en plaine ne pourront pas être protégés par cette digue mais pourront bénéficier de mesures personnalisées.
A quand la démocratie participative sur ce sujet ô combien important et sensible ?
Nous savons très bien que nos élus actuels n’auront pas le courage et l’honnêteté de mettre ce sujet aux mains d’un référendum.
Alors s’il vous plait, STOP A L’INTOX !

Information complète sur le Plan de Submersion Rapide (PSR) sur http://www.developpement-durable.gouv.fr/Le-Plan-Submersions-Rapides,41212.html

  1. Alignement au droit du chemin de Boujan – Parcelles AO 148 et AO 153 :

DILAPIDMAN n’a pas dilapidé d’argent (pour une fois) mais il a dilapidé du temps !
Après un premier mandat d’une durée de 6 ans à la tête de la mairie à observer (encore un élu du temps perdu), il était temps de s’occuper de ce petit problème pour ce second mandat qui, nous l’espérons, sera le dernier.

Petition

  1. Convention de mise en commun du service mutualisé d’Instruction des Autorisations d’Urbanisme (IAU) de la CABM :

Monsieur Garcia doit se mettre en tête que petit à petit, de nombreux services communaux sont amenés à être transférés.
Leur gestion sera assurée par des communautés de communes, communautés d’agglomérations et communautés urbaines.
Il est vrai que sur la forme, posséder son propre service permet d’avoir une certaine autonomie et une rapidité de résultat (avec un personnel compétent et performant) mais sur le fond, et dans le contexte économique actuel, les mutualisations des services sont source d’économie pour les contribuables que nous sommes.
Le transfert de cette compétence évitera au maire de Villeneuve de signer « bon train » des permis de construire alors qu’il n’aurait pas dû.

  1. Convention entre l’Etat et la commune de Villeneuve-les-Béziers relative à l’installation et au raccordement d’une sirène étatique au Système d’Alerte et d’Information des Populations (SAIP) :

Pas besoin d’une convention entre DILAPIDMAN et notre groupe Rassemblement Villeneuvois pour la mise en place d’une sirène.
Nous sonnerons toutes les alertes municipales sur notre blog afin de prévenir la population de toutes mauvaises décisions ou mauvaises actions de la part de nos élus.

Cliquez ci-dessous pour écouter notre système d’alerte :

 

Plus sérieusement, vous pourrez trouver au lien suivant toutes les explications concernant la mise en place de ce service sur http://www.irma-grenoble.com/05documentation/04dossiers_articles.php?id_DTart=125&id_DT=13

8) Création d’une classe supplémentaire :

Aujourd’hui, les effectifs des classes sont très importants et il n’existe pas assez de foncier disponible autour des écoles actuelles.
Notre commune comptant de plus en plus d’habitants, il serait sage de réfléchir à construire une nouvelle école en mobilisant du foncier et des moyens financiers car ce problème va surgir dans les toutes prochaines années.
Il serait opportun de réunir le corps enseignant et les parents d’élèves afin de bien réfléchir à la question.

  1. Octroi de la protection fonctionnelle à Messieurs Patrice ROQUEBLAVE et Bruno FORABOSCO :

Alors que bon nombre d’administrés avaient en son temps alerté la municipalité sur la situation insupportable et grandissante de la délinquance en centre ville, la politique de l’autruche chère à nos édiles a irrémédiablement conduit à cette grave agression.
Et bien d’autres restées impunies…

Et ce n’est pas fini malheureusement !

Quoi qu’il en soit, il aurait été malvenu de la part de nos élus de ne pas soutenir par l’octroi de la protection fonctionnelle deux de ses meilleurs éléments.

10) Octroi de la protection fonctionnelle à Madame Morgane VERGOZ :

Sans commentaire, la formation qu’elle a reçue récemment de self-défense devrait dorénavant pallier à ce genre de problème.

11) Modification du tableau des effectifs: création de poste :

Nous constatons que nos remarques pertinentes suite à la délibération n°10 du conseil municipal du 23 septembre 2014 portent leur fruit.
Une délibération plus explicite pour une meilleure compréhension des citoyens.

12) Taxe d’habitation (bateaux de plaisance & mobil homes) :

Monsieur VR déclare « je constate que VNF relève des infractions et demande au conseil municipal de régulariser la situation des bateaux en infractions ; le fait que VNF ne parvienne pas à mettre fin à ces situations n’est pas acceptable ».
L’article que nous avons rédigé à ce sujet aurait il échappé à son attention ?
Il peut toujours le consulter et s’informer en cliquant ci-dessous :

http://villeneuvelesbeziers2020.fr/chef-doeuvre-en-peril/

Ou s’abonner à notre blog et recevoir ainsi des notifications à chaque nouvel article.
Apparemment, l’énarque « Promotion Rabelais par correspondance» est lui aussi un inculte législatif « Promotion Au Rabais ».

Concernant la cabanisation, de nombreux lieu-dit font face à une augmentation considérable de terrains de loisirs avec caravanes, chalets, mobile-homes, et pour certains dépôts sauvages en tout genre.
Le premier magistrat a bel et bien le pouvoir de faire cesser ses nuisances.
Il ne s’agit que de volonté.

13) Taxe Locale sur la Publicité Extérieure (TLPE) – actualisation des tarifs maximaux applicables en 2016 :

Nous suggérons une taxation modérée pour les enseignes et pré-enseignes mais une taxation au maximum légal pour les dispositifs publicitaires qui polluent le paysage et notamment nos bords de route.
Il est grand temps de mettre en application la règlementation comme il se doit.

14) Tarifs de l’ALSH & Temps périscolaire (rentrée 2015-2016) :

Un grand moment offert ici à toutes les Villeneuvoises et Villeneuvois venus assister au conseil municipal.
La 8ème Adjointe, mougeon déléguée à l’enfance et aux écoles, nous piquait sa petite colère et osait déclarer à l’élue d’opposition Bentaleb-Durand étonnée de n’avoir pas été conviée à la commission : «  je ne vous veux pas, je ne veux pas travailler avec vous !».

Marie-Josée voyons !
Ce n’est pas des manières ça !
Mme Bentaleb-Durand représente à 20 voix prés autant d’administrés que vous !

KL-4

Marie-Josée, Les membres du Rassemblement Villeneuvois ont décidé de vous éliminer et leur sentence est irrévocable !

Félicitations tout de même aux membres de l’opposition mais aussi à certains membres de la majorité d’avoir débattu sur ce sujet important et affirmé leur désaccord concernant l’éducation des enfants et le budget des familles.
Nous espérons que de bonnes décisions seront proposées et prises par toutes les parties concernées (élus et parents d’élèves).

15) Décision modificative budget communal :

Nous apprenons par la voix de Jean-Pierre MARC que la ville a émis 2 titres de recettes à l’encontre de l’ancienne direction de l’EHPAD en vue du reversement d’éléments de salaires considérés indus.
De combien sont ces deux montants ?
Comment se fait-il que ce directeur ait été payé plus que ce qu’il devait l’être pendant sa fonction ?
Pourquoi cela n’a pas été détecté au moment du paiement du salaire ?
Certains éléments nous laissent penser que les sommes dues seraient bien plus élevées que celles recouvrées.
Y aurait-il eu négociation entre le conseil d’administration du CCAS, les élus et l’ancien directeur sur le montant des salaires indus en échange de sa discrétion vis-à-vis des problèmes rencontrés pour gérer cette structure ?
N’y aurait-il pas d’autres cas de figure semblable ?

Qu’en est-il des indemnités indues de Mr Barsalou dont la justice a donné raison à Michel Garcia.
Est-ce que DILAPIDMAN va émettre un titre de recettes pour récupérer les sommes?
Le cas échéant il y a-t-il eu des négociations ?
Ces sommes non négligeables pourraient être utiles à la commune.

16) Attribution d’une subvention financière exceptionnelle au Centre Communal d’Action Sociale au titre de la politique « personne âgée » – année 2015 :

Cette délibération aurait pu être nommée « Attribution d’une subvention financière exceptionnelle au CCAS au titre de la compensation de la mauvaise gestion DILAPIDMANIENNE ».
Cette opération devra être renouvelée en 2016.
Preuve que lorsqu’un maire ne prend pas les bonnes décisions au bon moment, il engendre des problèmes sur le long terme.

01-03-2015 10-55-28

17) Subvention exceptionnelle – JSV Rugby, Football club et section des Pêcheurs Villeneuvois :

Sans commentaire.

18) Demande d’aide financière à Hérault Energies – Eclairage public Rue des Treize :

Cela fait plusieurs fois que cette procédure est engagée pour 2 consoles par ici, 4 consoles par là.
Pourquoi n’effectuez-vous pas ces démarches sur plusieurs rues ou pour tout un quartier en même temps ?
Que de temps perdu à faire de multiples démarches au lieu de grouper et programmer ce genre de travaux en une seule fois.
Bien entendu, vous ne pouvez pas financer et obtenir des subventions d’Hérault Énergie pour changer toutes les consoles du village la même année.
Mais vous pouvez quand même programmer une trentaine de point lumineux d’un coup à raison de 30 mètres entre chaque points, ce qui permettrait d’améliorer l’éclairage sur 900 mètres linéaire en une seule fois (ce qui représente à peu près le linéaire de la circulade par exemple).
Vous gérez ce problème avec une vision sur une seule rue alors qu’il faudrait que vous ayez une vision d’ensemble.

Visiblement, ici l’élu en charge de l’éclairage de notre village n’a pas la lumière à tous les étages.

Autre remarque, vous ne précisez pas si ces consoles seront moins énergivores ?
Les tarifs de l’électricité vont augmenter fortement dans les années à venir, vous êtes-vous penchés sur ce problème ?
Avez-vous choisi des sources lumineuses qui consomment moins d’énergie et permettront de faire baisser la facture énergétique de la commune (et nos impôts au passage) ?

19) Demande de subvention -Festival de Jazz :

Le principe de demande de subvention est acté.
Félicitations !

20) Timbre amende suite à un contrôle automatisé

Pas de carnets de bord.
Tiens donc !
Il est pourtant de règle que tous les véhicules partagés (et encore plus ceux des services publics) en disposent et ce depuis de nombreuses années.
Un certain employé, fils d’un certain élu Villeneuvois, a eu la chance de ne tuer personne, vu la qualité de sa conduite.
Après transfert de ce certain employé à la CABEM, il a été évincé du volant.
Preuve que là-bas, les responsables ont pris des décisions.
Mais toujours pas à Villeneuve apparemment.
Quoiqu’il en soit, le laxisme de la municipalité invite certains à faire ce qu’ils veulent, quand ils veulent, sans que personne ne reproche quoi que ce soit.

prune-11

Que comptez-vous faire pour remédier à ce problème ?

Réponse 1 : Attendre de recevoir une avalanche de timbre amende et vous faire envahir par la population lors d’un conseil municipal (les habitants paient eux-mêmes leur contraventions, nous ne voyons pas pourquoi les contribuables paieraient les contraventions du personnel communal).

Réponse 2 : Mettre en place un système avec des carnets de bord pour chaque véhicule du parc automobile communal et sanctionner les mauvais comportements.

Dilapidman a demandé la mise en œuvre d’une procédure spécifique, nous verrons bien si elle aboutira…

21) Motion pour une répartition équitable des pouvoirs entre Montpellier et Toulouse dans la future région réunissant le Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées :

Au cas où aucun accord ne serait trouvé entre Montpellier et Toulouse, Dilapidman se doit de proposer Villeneuve les Béziers comme terre d’accueil.
Pourquoi la région se priverait-elle d’un grand visionnaire?
La CABEM n’a qu’à bien se tenir !

22) Questions Diverses :

Monsieur le maire et son conseil se satisfont qu’au cours de ces dernier mois, ils ont réuni, dans un esprit très constructif, la commission des finances à deux reprises, la commission sécurité et la commission inondations.

Non mais, quel culot !!!

La commission des finances s’est réunie d’une part avec la mauvaise gestion de la mairie et d’autres parts suite au jugement du Conseil d’ État qui ont entraîné de très graves problèmes financier.
La commission sécurité a été mise en place grâce à la mobilisation des habitants du centre ville qui ont affronté de nombreux problèmes d’incivilité et d’insécurité, en envahissant le conseil municipal à l’automne dernier.
Sans cela, nous doutons que la commission aurait été mise en place.

La commission inondations a été mise en place car de nombreuses habitations ont été inondées à l’automne dernier et que nous avons, nous aussi le groupe Rassemblement Villeneuvois, mis en évidence de gros problèmes dans la gestion des eaux pluviales et des bassins de rétention présent sur notre commune.

Et les autres commissions ?

La prochaine commission, celle de l’enseignement/enfance, va se mettre en place grâce à la mobilisation des parents d’élèves qui sont montés au créneau pour dénoncer la mise en place du paiement des temps périscolaires lors de ce conseil.
Monsieur Galonnier se vante de la mise en place de commissions.
Force est de constater au contraire qu’il attend toujours d’avoir les problèmes sur le dos pour les régler plutôt que de les anticiper en amont.
Si celui-ci avait mis en place les commissions dès sa réélection, de nombreux problèmes auraient certainement été réglés avant même qu’ils apparaissent.

Encore une nouvelle preuve de son incompétence et de son laxisme récurrent.

A vous de juger !

R.V.

PS : Ci-dessous le procès verbal du conseil municipal que vous pouvez télécharger ici et nulle part ailleurs.